«

»

Fév 06

À quoi sert un antihistaminique ?

Il y a une multitude de traitements médicamenteux qui sont disponibles sur le marché. Au quotidien, on n’y prête pas souvent attention jusqu’à ce que notre médecin nous le prescrive directement ou à un proche. Parmi tous les médicaments qui sont disponibles, on retrouve les antihistaminiques.

Lorsqu’on prend l’étymologie du mot, on aurait tendance à penser qu’il s’agit d’un traitement qui va à l’encontre de l’histamine. Cependant, est-ce uniquement le cas ? À quoi donc servent les antihistaminiques ? Suivez donc !

Pourquoi prendre un antihistaminique ?

De façon générale, il existe plusieurs catégories d’antihistaminiques. C’est ainsi qu’on retrouve les antihistaminiques de catégorie H1, et les antihistaminiques de catégorie H2. Lorsqu’on prend les antihistaminiques de catégorie H1, ils sont particulièrement efficaces contre les allergies, tel que les urticaires histaminiques ou encore les rhinites à caractère allergique.

A regarder : https://fr.wikipedia.org/wiki/Antihistaminique

Dans ce cas, on considère que les antihistaminique agissent de façon à calmer les symptômes, mais se concentrent plus sur l’incidence que peut avoir l’histamine.

Lutte contre les rhinites allergique

Lorsqu’on parle de rhinite allergique, cela sous-entend principalement deux aspects. Il y a le rhume des foins que l’on appelle également les polynômes saisonnières. Dans ce cas précis, les antihistaminiques agissent de manière particulièrement efficace sur des symptômes tels que les prurits oculaires, ou encore sur les larmoiements et la rhinorrhée. Toutefois, il faut garder également à l’esprit que les antihistaminique agissent efficacement sur les rhinite non pollinique.

Lutte contre la dermatose allergique

Lorsqu’on parle des dermatoses allergiques il y a principalement quatre aspects. Il s’agit des réactions cutanées occasionnées au cours de certains tests, ou encore la gêne occasionnée par les piqûres d’insectes. Il est également nécessaire de prendre en compte l’eczéma où les uticaires aiguë.
Même si les antihistaminique h1 sont particulièrement efficaces pour lutter contre les allergies, il n’en demeure pas moins qu’ils sont également conseiller dans d’autres cas.

Les autres cas

Les antihistaminiques qui sont classés dans la catégorie H1 sont également efficaces dans le traitement de l’insomnie à caractère occasionnel ou transitoire. Au nombre de ces antihistaminiques, il y a la doxylamine, la promethazine, hola doxylamine.

Cependant, les antihistaminiques peuvent également agir de plusieurs manières. Ainsi, il n’est pas étonnant que ces derniers agissent sous forme d’anxiolytiques, ou encore, agissent en tant que sédatif. Il faut également prendre en compte que les antihistaminiques peuvent faire office d’anticholinergique, ou encore d’adrénolytique. Enfin, les antihistaminiques peuvent faire office d’antinaupathique.

Toutefois, il est particulièrement déconseillé de faire usage d’un antihistaminique sans l’avis préalable de votre médecin. En effet, il n’est pas rare que certains d’entre eux présentent des effets secondaires pour votre organisme.

A étudier aussi : Fonctionnement d’une centrifugeuse

En définitive

En somme, les antihistaminiques constituent des traitements qui sont exclusivement destinés au traitement des allergies. De plus, il faut noter qu’au niveau vasculaire, les antihistaminiques ont un impact à dilatateur sur les vaisseaux sanguins. C’est ce qui fait qu’ils sont capables d’entrer en inhibition en ce qui concerne les effets périphériques de l’histamine et qu’ils sont capables de favoriser l’augmentation du taux de perméabilité capillaire. Néanmoins, il est préférable de s’en procurer avec une ordonnance.

https://jesuisenbonnesante.fr/